Marie-Christine Lemieux-Couture est titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en études littéraires, profil création. Elle est aspirante au doctorat en sémiologie. Ses recherches portent sur la violence en ligne et l’échec démocratique de la conversation publique numérique dans une approche féministe intersectionnelle.

Artiste multidisciplinaire et auteure chevronnée, elle a participé aux collectifs Aperçus sur le roman italien (1940-2001), Maison de jeunes, Histoires mutines, en plus de collaborer à divers médias tels VOIR.ca, Mauvaise Herbes, Spirale, Zone occupée et JEU. Son roman Toutes mes solitudes! a été mis en nomination au prix du premier roman Archambault. Elle présentait, en mai 2019, un premier spectacle d’humour, Féministe Killjoy. À l’automne 2019, paru Tourner sur soi en technicolor au Remue-Ménage.

Touche-à-tout, curieuse et débrouillarde, elle commence à travailler en tant que contractuelle en communications en 2011. Elle agit alors à titre de stratège en communications et relationniste. Elle développe ensuite ses compétences en tant que coordonnatrice aux communications pour la librairie Raffin, et plus tard, pour l’Association des Gens d’Affaires du Mile-End (AGAME). Elle fait ses dents sur un premier contrat en publicité en qualité de rédactrice-conceptrice chez Automax Inc, pour retourner à ses premières amours, la culture, avec un contrat d’édimestrerie à la revue JEU. C’est maintenant chez Collaboration spéciale qu’elle pose sa créativité.